Le nouveau coeur de Broussais

Un espace public rendu aux habitants et à la nature

Un nouvel espace vert sera aménagé à la place du parking actuel. Conçu sur le tracé de la Petite Ceinture, il renoue avec les ambiances naturelles et spontanées de l’ancienne voie ferrée qui faisait le tour de la capitale.

Les idées proposées pour l’aménagement du nouveau coeur de Broussais concilient ville et nature, voitures et piétons.

La Petite Ceinture est une ligne de chemin de fer aujourd’hui désaffectée qui transportait voyageurs et marchandises sur 32 kilomètres autour de Paris entre 1854 et 1934. De nombreux jardins publics bordés ou traversés par la Petite Ceinture ont été construits depuis le XIXe siècle : Les Buttes-Chaumont, le parc Montsouris, ou plus récemment les parcs d’Eole et des Batignolles. L’ancienne voie ferrée est devenue un maillon essentiel du réseau vert de la capitale.

Corridor écologique, elle accueille plus de 460 espèces végétales et animales.

Inscrit dans cette continuité écologique où se mêlent ambiances de parcs et nature exubérante, le nouveau paysage de la Promenade Plantée de Broussais réconcilie ville et nature.

Des salons aménagés accueilleront des activités de plein-air choisies par les habitants à travers une concertation en ligne.

Des rues-parcs permettent de réaliser le trait d’union entre la Promenade Plantée et la ville, débouchant sur un nouveau parvis, carrefour d’activités culturelles pour les piétons.

Ambiances pour la promenade plantée devant les futurs logementsAmbiances pour la promenade plantée devant les futurs logements

Ambiances pour la promenade plantée devant les futurs logementsAmbiances pour la promenade plantée devant les futurs logements